Portrait de stagiaire: Olivier Defosse

Olivier Defosse, 42 ans, de Bruxelles.

Graduat en Psychologie, Licence en Sciences de la Famille et de la Sexualité, animateur de rue pendant quelques années, coordinateur de projets socio-culturels, conseiller en insertion socio-professionnelle, directeur Département Jeunesse à la Croix-Rouge de Belgique, compétences humaines en management, en gestion d’équipe et de projets et « simplicitaire volontaire » depuis quelques années.

Pourquoi as-tu souhaité suivre la formation d’éco-conseiller à l’Institut Eco-Conseil ?

La formation est arrivée suite à l’arrêt de mon travail à la Croix-Rouge de Belgique et à une remise en question personnelle. Cela faisait plusieurs années que je désirais suivre cette formation sans en avoir eu l’opportunité car je travaillais à temps plein en journée et la formation en horaire décalé (pour les travailleurs) ne pouvait pas être financée par mes employeurs précédents car elle sortait du secteur d’activité. J’ai saisi l’occasion unique qui se présentait à moi, à un moment clé de mon existence.

Olivier est actuellement en stage au Village Partenaire de Saint-Gilles.

Peux-tu nous décrire ton lieu de stage ?  

Le Village Partenaire est le Centre d’Entreprise de Saint-Gilles. Il propose principalement 2 activités:

1) l’accompagnement et le conseil à des entrepreneurs qui veulent démarrer une activité professionnelle. Les coachs présents sont spécialisés dans l’accompagnement de projets durables comme, par exemple, des projets d’agriculture urbaine (little food produit des grillons) ou autres (Ink Studio est une agence de communication éco-créative,…).

2) l’hébergement d’entrepreneurs qui démarrent leur activité. Le village Partenaire travaille, depuis quelques années, à la réduction des déchets produits dans le Centre d’Entreprise. Sous l’impulsion de Pierre Léger, éco-conseiller mi-temps au sein du Village Partenaire, trois étoiles ont été obtenues au label éco-dynamique mis sur pied par Bruxelles-Environnement. Le centre d’entreprise fait figure de référence en en matière de réduction des déchets, au sein du réseau des Centres d’Entreprises bruxelloises.

Quelle y est ta mission en tant que stagiaire éco-conseiller et comment t’y prends-tu concrètement pour la réaliser?

Je travaille essentiellement sur 2 projets durant mon stage:

1) un projet d’agriculture urbaine et de production d’aliments (légumes, poissons, kéfir, kombucha, spiruline, œufs,…) via des méthodes de production particulière (aquaponie, poules qui réduisent les déchets alimentaires et produisent des œufs, production de spiruline dans un phytobioréacteur) en vue d’alimenter en partie le snack présent sur le site de Village Partenaire en aliments sains et locaux. Ce projet soulève toutes les questions relatives à la sécurité alimentaire (AFSCA,…). Je connaissais déjà l’aquaponie pour avoir développé et testé une unité d’intérieur chez moi il y a quelques années. Cette technique d’agriculture urbaine qui allie la production de légumes et de poissons dans un système unique a été, en grande partie, l’élément qui a orienté mon choix vers le Village Partenaire. Pour le reste j’ai suivi la formation d’aquaponie et les conseils dispensés par Pierre LEGER, mon maître de stage (éco-conseiller de la 19ème promotion). Je me suis énormément informé avant de me lancer dans la production de Kéfir et de Kombucha. Je démarre la culture de spiruline en ville dans quelques jours.

2) la gestion éco-responsable du site du Village Partenaire. Comme je l’ai dit précédemment le site possède trois étoiles au label des entreprises éco-dynamiques bruxelloise. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a plus rien à faire !  Il y a souvent du mouvement au sein des entreprises présentes sur le site (les anciennes sont remplacées par des nouvelles quand leur activité prend de l’envol). J’ai réalisé une enquête « carte météo » qui a mis en avant le besoin d’améliorer cette communication. Du coup j’ai développé un kit visuel informatif qui permettra aux entrepreneurs futurs et actuels d’être informés sur l’utilisation, notamment, du tout nouveau centre de tri.

Les stagiaires éco-conseillers expérimentent généralement très vite le réseautage durant leur formation et particulièrement leur stage. Souhaites-tu profiter de l’occasion pour solliciter un petit coup de pouce dans le cadre de ton stage ?

Pas vraiment. J’ai éprouvé des difficultés à obtenir des infos relatives à la sécurité alimentaire et aux obligations légales pour produire localement des aliments dans un cadre professionnel autre (ex: un snack qui produit ses propres légumes,…). Je pense avoir trouvé un bon partenaire via Diversiferm. Sinon je me suis pris au jeu en réalisant du kéfir et je serai sans doute à même, dans les mois à venir, de fournir des grains de kéfir à ceux qui seraient intéressés…

Pour contacter Olivier : defosse.olivier@gmail.com

L’institut Eco-Conseil est soutenu par la Région Wallonne, le Forem et la Région de Bruxelles-Capitale

Logos subsidiants

Scroll to top