L’Eco-Coopérant: formation perlée avec le Burkina Faso

Nous sommes très fiers de vous présenter notre nouvelle formation d’Eco-Coopérant ! Découvrez et immergez-vous dans cette nouvelle aventure, bon voyage !

L’originalité de cette « formation-action » repose sur la constitution de binômes belgo-burkinabé pour croiser les regards et apporter des solutions originales à un projet concret au Burkina Faso. Les binômes seront constitués d’un stagiaire de l’Institut Eco-Conseil et d’un agent communal de Bobo Dioulasso au Burkina Faso. Cette coopération de métiers visera la co-production de savoir et le développement de compétences interculturelles.

Pour qui ?

L’originalité de cette « formation-action » repose sur la constitution de 8 binômes belgo-burkinabé pour croiser les regards et apporter des solutions originales à un projet concret au Burkina Faso, répartis comme suit;

  • 8 stagiaires de l’Institut Eco-Conseil (titulaires d’un certificat d’éco-conseiller ou équivalent)
  • 8 agents communaux issus de Bobo Dioulasso (Burkina Faso).
Les binômes belgo-burkinabé lors de leur premier jour de formation (promotion 1)

Objectifs:

Cette formation vise à :

  • Acquérir des outils et méthodes de gestion de projets à l’international et sur des thématiques environnementales
  • Apporter un regard nouveau sur les partenariats de demain. 
  • Enrichir les pratiques pour œuvrer à déployer la capacité d’action des citoyens du monde.
  • Tester les outils et méthodes et développer les compétences au travers d’un projet concret au Burkina Faso
  • Cette formation perlée vous permettra d’allier formation théorique, échange d’expériences et projet environnemental dans un cadre interculturel.

En tant qu’Eco-Coopérant, les participants à cette formation seront en mesure de :

  • Repérer les enjeux de développement durable dans un contexte nouveau (exemple concret du Burkina Faso)
  • Construire un projet en partenariat en intégrant les aspects interculturels et donc les réalités socio-culturelles des partenaires de travail pour rendre opérationnels des projets locaux
  • Construire une planification et un budget réalistes d’un projet de développement durable
  • Prendre conscience de ses inévitables jugements de valeur pour garantir une gestion saine des projets à l’international
  • Redéfinir votre rapport à vous et à l’autre ; être en mesure de travailler ensemble et de mobiliser les compétences

Cette formation allie formation théorique, échange d’expériences et projet environnemental dans un cadre interculturel

Quels projets ?

Les agents Burkinabé sont déjà identifiés et vous solliciteront à construire ensemble des projets portant sur :

  • La défense et la gestion des sources d’eau potable
  • Promotion de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables dans les bâtiments administratifs
  • Pré-collecte des déchets ménagers : source de revenus et d’insertion sociale pour les populations vulnérables
  • Verdissement des espaces publics
  • Implication des populations riveraines dans la gestion participative des berges du cours d’eau Houet
  • Valorisation des déchets ménagers solides
  • Promotion de techniques de gestion des boues de vidange à l’usage des vidangeurs manuels
  • La gestion des déchets liquides : cas des aires d’entretien des deux roues moteur

Quelle méthode ?

  • Un binôme est formé avec un agent communal Burkinabé ayant des responsabilités en environnement dans sa commune et conscient des dynamiques et des freins en place.
  • Des cours et séminaires sont donnés par des formateurs ayant une expérience à l’international, ainsi que des études de cas en vision interculturelle, des visites de sites et des analyses argumentées (formation en Belgique du 29 avril au 7 juin 2019)
  • Une expérience concrète de travail autour d’un projet relevant du plan de développement communal de la commune de Bobo Dioulasso (déchets, eau, espace vert, énergie…)
  • Un accompagnement personnalisé au cours de la formation, y compris lors des déplacements au Burkina Faso

Périodes & Lieux

  • Du 30 avril au 7 juin 2019 à Namur – IEC, Rue Nanon, 98 (du lundi au vendredi, en journée)
  • Vers septembre 2019 (14 jours) à Bobo Dioulasso (Burkina Faso)
  • Vers février 2020 (14 jours) à Bobo Dioulasso (Burkina Faso)

Conditions financières

Les frais d’inscription et missions au Burkina Faso (billet d’avion, logement, déplacements dans le cadre de la mission, repas..) pris en charge par Wallonie Bruxelles International.

Programme de la formation

Un volet développement durable directement intégré à la gestion de projet portant sur :

  • Analyse systémique de problématiques environnementales
  • Compréhension des défis à surmonter (sociaux, économiques et environnementaux)
  • Recherche participative de solutions et évaluation de leur opérationnalisation
  • Co-construction de projets à mettre en oeuvre au niveau de la commune de Bobo Dioulasso

Un volet sur l’interculturalité et l’accompagnement au changement qui se structurera sur :

  • Les cadres de référence et la résilience
  • L’approche genre
  • L’interculturalité
  • Le besoin de créativité
  • Le transfert de connaissance

Un volet sur la mobilisation pour acquérir des compétences sur la façon de :

  • Mobiliser, transférer et enrichir des connaissances et expériences
  • Mobiliser les parties prenantes en fonction de leur cadre de référence
  • Communiquer en interculturel ; concevoir des messages adaptés au contexte

Un projet environnemental à co-construire avec votre binôme et à valider avec les autorités communales à Bobo Dioulasso à initier en Belgique (6 semaines), à enrichir par des échanges à distance et à développer sur place au Burkina Faso (2*14 jours de mission sur le terrain)

Un module pour s’enrichir de lectures, de conférences, de témoignages…

6 séances d’intervisions, d’échanges et de formalisation de pratiques + des séances d’accompagnement (individuelles ou par binôme)

Un module de facilitation graphique

Contact:

Valérie Claes, coordinatrice de la formation – valerie.claes@eco-conseil.be – 081/390 678