Le Réseau Eco-Conseil International pour la Transition – RECIT

Saviez-vous que le métier d’éco-conseiller était aussi enseigné en France (ECO-Conseil, Institut européen pour le conseil en environnement) et au Canada (UQAC – Université du Québec à Chicoutimi et Association professionnelle des Éco-conseillers du Québec APECQ) ?

Ensemble, nous travaillons actuellement à la création d’une Réseau Eco-Conseil International: le RECI.

« Mutualiser les forces du métier éco-conseiller »

Notre ambition: renforcer les collaborations, trouver des nouvelles synergies et mutualiser les forces du métier éco-conseiller. In fine, augmenter la capacité d’agir afin d’accélérer la transition socio-écologique aux échelles locales, nationales et internationales !

En 2018, 5 axes stratégiques de travail ont été établis :

  1. Échanger les pratiques et expériences entre pairs,
  2. Faire de la recherche en éco-conseil,
  3. Communiquer sur le métier d’éco-conseiller,
  4. Essaimer le métier et collaborer sur des projets internationaux,
  5. Mettre en place et développer une gouvernance internationale

En 2019, les travaux collectifs se poursuivent autour de:

  1. Déploiement et suivi des 15 actions du RECI (jurys inter-structures, outils de communication, résidences de formateurs, programme de recherche, publications communes, etc.)
  2. Réponses à des appels à projets internationaux
  3. La mise en place de formations d’éco-coopérants au Burkina Faso
  4. Des projets de rencontres avec l’OIF
  5. Une nouvelle rencontre des 3 instituts en octobre 2019 dans le cadre des 30 ans de l’Institut ECO-Conseil à Namur (Belgique).

N’hésitez pas à nous contacter !